Select Page

Les « french days », c’est maintenant !

Les « french days », c’est maintenant !

Tous les e-commerçants vous le diront à grand renfort de tambours et de trompettes :
 « c’est parti pour les French Days  !»
Chouette, laissez-moi attraper mon béret et allons-y ensemble…

Mais au fait, qu’est-ce que c’est au juste ?

Hé bien, les « French Days », c’est une sorte de Black Friday français ; une opération commerciale à durée limitée faite de « bons plans » et de « bonnes affaires » qui se déroule cette année du 26 avril au 1er mai.

French Days

Jamais entendu parlé de ce truc, c’est nouveau ?

Les « French days » c’est pas totalement nouveau, mais c’est effectivement du même cru que le beaujolais (nouveau).
Lancée en 2018, cette idée de temps fort commercial a été montée de toutes pièces par quelques grandes enseignes du e-commerce français pour doper les ventes dans une période habituellement creuse.  Le printemps et l’automne sont des inter-saisons entre les soldes d’hiver et les soldes d’été. Il fallait donc inventer une animation propice au commerce pour ces périodes  moins dynamiques.

Photo by Charles on Unsplash

C’est fait et c’est français !

Il y a donc déjà eu deux « french days » en 2018.
Une toute première édition du 27 avril au 1er mai 2018 et une seconde du 28 septembre au 1er octobre 2018.  Ce soir c’est donc le démarrage de la 3e saison des « French Days », et ma boîte mail commence à fleurir d’offres bleu-blanc-rouge. 

Qui décide ? 

Là, j’avoue, je ne sais pas trop…
J’ai lu quelque-part que le ministère de l’économie et des finances n’était pas étranger à la mise en oeuvre du dispositif en 2018.

Qui participe ?

Là, par contre, je peux vous dire qu’une palanquée de sites ont déjà participé ou vont s’y mettre pour la première fois cette année.
Parmi les précurseurs de la 1ère édition, il y avait la Fnac, Darty, Boulanger, CDiscount, La Redoute, Rue du Commerce,  ShowRoomPrivé… Ils ont très vite été rejoints par près de 10000 marchands pour le 2ème épisode qui semble-t-il n’avait pas tenu toutes ses promesses (car éclipsé par le black Friday, selon Idealo)
Dès le second tour, on vu débarquer des mastodontes comme Amazon qui ne voulaient évidement pas rester à l’écart de cette grande fête commerciale.
Ce troisième tour devrait donc réunir un nombre grandissant d’acteurs du e-commerce dans cette course au chiffre d’affaire, et dont le top-départ vient d’être lancé aujourd’hui pour 5 jours de bons plans et de réductions.

Photo by Carolline De Souza from Pexels

Mais alors, quels sont les bons plans de ces french-days en 2019 ?

Très bonne question, merci de me l’avoir posée 😀 !
Difficile à dire, on en est qu’au 1er jour, j’ai pas encore sorti tous mes emails de ma boîte aux lettres (ou de ma boîte de promos) !
Il n’est pas sûr que les commerçants dégainent leurs plus belles offres dès le premier jour.
Mais bon, on ne va pas se cacher la vérité, tous vont quand même surveiller fébrilement ce « Day 1» et essayer d’en profiter.

D’ailleurs, je vois déjà fleurir des offres :

  • « jusqu’à -50% » sur une sélection de produits à la FNAC, 
  • des « offres imbattables » chez Boulanger,
  • des «  promos Cocorico » chez Rue du commerce,
  • « 10€ offerts dès 50€ d’achats éligibles » chez Amazon,
  • et « des offres à faire pâlir d’envie la tour Eiffel » pour ShowRoomPrivé…
    Heu, la tour Eiffel, c’est la cliente ?

Bref, un peu partout en France les « French Days » vous permettent de faire quelques affaires.

Et le Martech dans tout ça ?

Ah, oui j’allais oublier. Ce blog parle de Martech à la base, alors je me dois de trouver un lien.
Le lien ? Il est simple…
C’est que toutes ces promos sont bourrées de technologies marketing.

Evidemment chaque commerçant veut faire connaitre ses offres ; les solutions Martech sont là pour les aider à vous pousser les emails et autres SMS afin de vous attirer sur leur site.

Pour piquer votre intérêt sur telle ou telle offre, on peut vous balancer une pub généraliste avec un code promo… Mais une bonne solution de marketing automation peut faire mieux que ça !

Elle peut personnaliser le message pour qu’il réponde parfaitement à vos intérêts du moment, à vos dernières recherches sur le site en question ou à vos habitudes de consommation.

Vous avez cliqué sur l’email promo ?
Bien sûr votre clic est « traqué », enregistré.

Vous voilà sur le site ?
les Martech vous suivent à la trace. Vous êtes déjà venu auparavant ? Un cookie vous identifie. Vous êtes un nouveau venu ? Alors chaque recherche et chaque pas que vous faites sur une catégorie ou sur un produit est suivie à la loupe.

Vous quittez le site sans avoir acheté ?
Les Martech vous envoient des offres de re-marketing et vous ramènent sur le site où vous avez consulté ces produits.

Vous abandonnez un panier avant de l’avoir validé ?
Les Martech vous rappellent votre sélection de produits.

Vous finissez par commander ?
Les Martech, là encore, sont présentes pour rapprocher le chiffre d’affaire réalisé à l’email promo que vous avez cliqué au tout début de votre parcours client.

Une question à propos du produit fraichement livré ?
Une solution de Martech aidera votre marchand à mieux comprendre votre demande et vous apportera une réponse parfaitement adaptée (et une plus grande satisfaction).

Bien sûr, tout cela se fait dans le plus grand respect de vos données personnelles et de votre droit à la vie privée.
Les solutions de Martech sont toujours là pour aider le commerçant à être en conformité avec le RGPD (règlement qui fêtera également son 1er anniversaire le 25 mai prochain).

C’est maintenant !

Vous êtes une shoppeuse ou un shoppeur à la recherche des meilleures offres ?
Alors les « French Days » c’est maintenant !

Vous êtes un e-commerçant et vous n’avez pas construit une offre « French Days » ?
Alors dépêchez-vous, c’est maintenant et jusqu’au 1er mai.

Vous n’êtes pas encore équipé d’une solution de Martech afin de réconcilier vos ventes à vos efforts marketing ?
Alors c’est aussi maintenant qu’il faut vous en préoccuper pour être au top pour les prochains « French Days ».

Bon shopping à tous !

 

Crédits Photo :
Photo by Carolline De Souza from Pexels
Photo by Charles on Unsplash

Pour en savoir plus :
Extrait de télématin du 27 avril 2018

À propos de l'auteur

Bernard Ranchon

Fondateur de Tildigital, éditeur du blog Martech.cloud, spécialiste de marketing digital, Bernard accompagne les entreprises dans leurs stratégies relationnelles et leur développement digital. Laissez un commentaire ci-dessous, si vous appréciez ses articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Dernières vidéos

Loading...

Suivez toute l’actualité du marketing digital et comportemental.

Merci. Pour valider votre inscription cliquez sur le lien de confirmation que nous vous avons envoyé par email.